Guide dédié aux personnes autistes : orientation professionnelle,  bilan de compétences des personnes atteintes de TSA Agrandir

Accompagner les personnes autistes : orientation professionnelle, bilan de compétences des personnes atteintes de TSA

TSA

Nouveau

Comprendre l'autisme et construire un accompagnement adapté à travers 22 séquences et fiches outils.

Plus de détails

51,18 €

Visio-rencontre avec l'autrice, le jeudi 15 septembre de 10h à 12h.

Cet atelier vous permettra de découvrir notre nouveau guide consacré à l'orientation professionnelle et au bilan de compétences des personnes atteintes de troubles du spectre de l'autisme ou de la communication. L'atelier débutera par une mise en situation à partir d'un exemple d'accompagnement vécu par l'auteur, se poursuivra avec une présentation du contenu du guide, puis d'une discussion.

> Pour vous inscrire, merci de nous envoyer un mail à : quiplusest@editionsquiplusest.com

L'autrice partage sa progression pédagogique, ses déroulés d'entretien et ses outils pour mener à bien votre accompagnement de A à Z. Vous trouverez ainsi des outils concrets à photocopier dans l'ouvrage ou à télécharger pour plus de souplesse.

Pourquoi cet ouvrage ?

"Cet ouvrage rend compte de mon expérience d'accompagnement de personnes atteintes de Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA) sur le chemin de l’orientation. Mon objectif au départ était de leur donner accès à un soutien qui soit adapté à leurs spécificités. Durant sept ans, j’ai développé mon propre modèle d’intervention à partir de pratiques existantes en orientation, en les reconsidérant à la lumière des méthodes d’intervention auprès du public autiste".

Christine Verzat

Les outils classiques d’accompagnement à l’orientation ne sont pas adaptés. Pourquoi ?

L’accompagnement à l’orientation des personnes autistes est très spécifique. En effet, l’autisme se manifeste principalement par des troubles de la communication et des interactions sociales qui nuisent au dialogue et à l’expression de soi. Y sont le plus souvent associées des difficultés d’organisation et de planification mentale, et donc de projection dans l’avenir.

Le professionnel est ainsi placé devant un défi qui paraît difficile à relever :

- Un accompagnement, c’est d’abord la mise en relation de deux personnes. Il faut construire une relation de confiance avec des personnes parfois blessées, rétives, ou qui ne perçoivent pas au premier abord ce que le conseiller peut apporter.

- C’est un aussi un intense exercice de communication, la personne accompagnée doit puiser au fond d’elle-même les mots pour se dire, ce qui la motive, ce qui l’intéresse, ses besoins, ses motivations, relater et analyser ses expériences. Ce cheminement se heurte très vite à l’autisme.

- Une partie du travail d’analyse repose sur la mémoire du passé, de ses expériences, et surtout de son vécu comme acteur. La mémoire des évènements passé est souvent atypique et peu propice à ce genre d’exercice.

- L’orientation est un exercice de projection hors du moment présent et du lieu où l’on se trouve. Or les personnes autistes vivent souvent intensément l’ici et maintenant, mais au détriment de la projection hors de soi dans le temps et dans l’espace.

- Enfin, l’orientation sollicite des fonctions cognitives telles que l’imagination, la planification, la flexibilité mentale. Il faut prendre des initiatives, sortir de sa routine, envisager des changements. Toutes fonctions qui sont souvent altérées par l’autisme.

Proposer d’autres outils d’orientation est indispensable. L’orientation est un domaine qui a beaucoup évolué et qui propose depuis plusieurs décennies des accompagnements « centrés sur la personne », c’est-à-dire qui la placent au cœur de dispositif de décision, qu’elle ait ou non un retard mental associé à l’autisme.

L’approche que nous privilégions dans cet ouvrage se place résolument dans la dynamique des approches centrées sur la personne. Elle a aussi l’ambition d’être « éducative ». Ce terme trouvera un écho autant chez les professionnels de l’autisme que chez ceux de l’orientation.

Plan général de l’ouvrage

Une première partie offre des repères théoriques ciblés. Elle débute par une réflexion sur l’accompagnement à l’orientation qui permette de replacer la méthode proposée dans ce guide, dans l’ensemble des types de pratiques existantes. Elle se poursuit par un chapitre sur l’autisme qui devrait permettre à des conseillers connaissant mal ce trouble, de comprendre les comportements des personnes autistes, et qui leur fournit une grille de questionnement indispensable dans leur pratique. Le troisième chapitre traite de la question du handicap et de l’inclusion scolaire et professionnelle. Enfin, le quatrième chapitre présente d’abord une réflexion sur les éventuelles difficultés auxquelles le conseiller devra faire face. Surtout, il propose des pistes de réflexion sur les bénéfices que l’accompagnement peut apporter.

Une deuxième partie très pratique vous propose 22 séquences pédagogiques à animer, des outils concrets et des supports à télécharger pour mener vos entretiens.
Cette partie présente les outils de travail du conseiller, s’ouvre par des réflexions et des propositions concernant le cadre de l’accompagnement. Elle se poursuit par des propositions de cheminement, et des supports pour l’action sous forme de séquences qui permettent de s’adapter au cas singulier de chaque personne. Le cheminement est en lui-même relativement classique dans sa forme. Il s’agit de partir à la découverte de soi-même, de ses centres d’intérêt, de ses sources de motivation, d’évaluer ses compétences, en se questionnant et en questionnant ses expériences. Cette phase rétrospective est suivie d’une phase prospective de projection dans l’avenir et de découverte des environnements. L’autisme interfère évidemment avec chaque étape de la démarche, dans la mesure où il faut lui aussi l’explorer, repérer ses manifestations, ses conséquences sur la vie quotidienne, les besoins qu’il engendre, afin de mieux penser l’avenir. Le projet peut alors se construire sur des bases solides, ancrées dans le vécu, et qui peut être argumenté et défendu. Tout le travail qui y a conduit est une expérience en soi qui vise à développer l’auto-détermination et à prendre son destin en mains.

 

A qui s’adresse cet ouvrage ?

Aux professionnels de l’orientation qui dans leur pratique rencontrent des personnes ayant des troubles du spectre de l’autisme, ou de la communication et qui veulent se former à accompagner un tel public. Ils trouveront dans le deuxième chapitre une description de l’autisme, et surtout un appareillage intellectuel qui devrait leur permettre d’aborder une personne autiste en se posant les bonnes questions. Il peut s’agir de conseillers en centre d’information et d’orientation, enseignants référents, enseignants coordinateurs Ulis, centres scolaires hospitaliers, équipes relais-handicap des Universités, référent pour l’insertion professionnelle de la MPDH, conseiller des Missions locales, conseillers Cap emploi (psychologue spécialiste de l’orientation professionnelle des adultes de Pôle-emploi), et Pôle-emploi, centres de rééducation professionnelle (CRP), centres de préorientation (CPO).

Aux job coach ou référents spécialisés dans l’emploi accompagné. Le dispositif d’emploi accompagné vise à permettre aux personnes en situation de handicap (donc possiblement souffrant de Troubles du Spectre de l’autisme) d’accéder et de se maintenir dans l’emploi. Le dispositif débute en général par une réflexion sur le projet professionnel de la personne.

Aux professionnels de l’autisme souhaitant s’ouvrir à l’orientation scolaire et professionnelle : personnels des structures accueillant de jeunes autistes et préoccupés de leur insertion professionnelle (IME, Esat), éducateurs spécialisés, personnes travaillant dans des structures d’insertion professionnelle de personnes porteuses de handicap, psychologues, AVS. Ils trouveront dans le premier chapitre des éléments de réflexion sur l’orientation leur permettant d’aborder les outils présentés dans la seconde partie de manière éclairée.

Extrait de la table des matières

PREMIERE PARTIE : PANORAMA THEORIQUE ET METHODOLOGIQUE

Chapitre 1 - Le rôle du professionnel de l’orientation

  • Accompagner à l'identification des compétences
  • Accompagner le récit de soi
  • Accompagner les expériences d'orientation
  • Acoompagner l'apprentissage de l'orientation (ADVP)

Chapitre 2 - accompagner une personne autiste

  • Introduction : les représentations de l’autisme dans le grand public
  • Qu’est-ce que l’autisme ?
  • Les critères diagnostiques de l’autisme
  • Les outils diagnostiques de l’autisme
  • Plusieurs modèles cognitifs de l’autisme coexistent
    > Le déficit en théorie de l'esprit
    > La faible cohérence centrale
    > Le déficit des fonctions exécutives et attentionnelles
  • L'autisme une autre intelligence
  • Les comorbidités
  • L’autisme féminin
  • Epidémiologie de l’autisme
  • La prise en charge de l’autisme

Chapitre 3 - L’inclusion scolaire et professionnelle des personnes porteuses de TSA

  • Quelques exemples d'inclusion
  • Problématique de l'inclusion
  • Les facteurs de l'inclusion professionnelle des personnes autistes

Chapitre 4 - Difficultés prévisibles et bénéfices attendus de l'accompagnement

  • Les difficultés à prévoir et les points de vigilance

> Difficultés à communiquer
> Interaction délicate avec le conseiller
> Problèmes cognitifs

  • Les bénéfices attendus : la (re)construction d'une identité positive

> Elaborer ensemble une solution pratique à un problème concret
> Verbaliser ses choix développer ses compétences cognitives
> Déclencher et nourrir la motivation, améliorer la confiance en soi
> S'auto-déterminer et construire son auto-représentationMettre en forme son identité

DEUXIEME PARTIE : OUTILS PRATIQUES

Chapitre 1 - adapter le cadre de l’accompagnement

  • La posture du conseiller
  • Les qualités et compétences de l’accompagnateur
  • Les pièges à éviter

> Les biais cognitifs
> Le management des émotions
> Les limites à définir ensemble

  • Les outils de l’accompagnement

> Structurer l'environnement

> Adapter sa communication
> S'adapter à la personne
> Les outils du coaching

  • Les interactions avec la famille ou l’environnement
  • L’accompagnement à distance

Dans cette partie très opérationnelle, l'autrice partage sa progression pédagogique, ses déroulés d'entretien et ses outils pour mener à bien votre accompagnement de A à Z. Vous trouverez ainsi des outils concrets à photocopier dans l'ouvrage ou à télécharger pour plus de souplesse.

Chapitre 2 - Phase préliminaire : la première séance

Chapitre 3 - Phase rétrospective

Le profil de la personne
Découverte de soi
La personnalité
Les valeurs, la motivation
L’autisme et ses répercussions possibles sur les études et la vie professionnelle
La sensorialité
Les fonctions exécutives
L’environnement idéal
Rédiger un triptyque sur l’autisme

Le retour sur les expériences

Chapitre 4 - Phase prospective

L’exploration des possibles
> L’Explorama
> L’IVIP

Le choix et la validation du projet

Chapitre 5 - Le plan d'action

Le compte rendu final
L’orientation scolaire
L’insertion professionnelle

L'autrice

Christine Verzat, titulaire d'un Diplôme Universitaire "Autisme et Troubles envahissants du développement, est Job Coach depuis 7 ans.
Après une carrière d'enseignant-chercheur en Économie à l'Université, elle s'est tournée vers l'accompagnement de jeunes et d'adultes autiste Asperger vers la vie professionnelle en créant le cabinet Albatros Job.
Décourez sa page LinkeDln : https://www.linkedin.com/in/christine-verzat-36aa5ab4

DATE DE PUBLICATION Septembre 2022
AUTEUR Christine Verzat
FORMAT 19 x 27 cm - 308 pages