Prix réduit L'argent Agrandir

L'argent

CEAR

Nouveau

L'objectif général du livret « l'argent » est d'amener les participants à : Prendre conscience de leur rapport à l'argent, Identifier les positions par rapport à l'argent, Etre capable de planifier des actions dans la mise en oeuvre d'un projet qui nécessite de l'argent.

Plus de détails

Fin de la promo:

21,75 €

25,59 €

-15%

Première partie : quelques repères théoriques sur l'utilisation des contes dans les problématiques d'orientation

  1. La construction d'un conte : Les contes traditionnels ont une construction commune composée de 7 éléments principaux : un début d'action dans l'urgence, une quête impossible, un héros ou une héroïne, des aides magiques, des épreuves, un trésor ou un objet précieux, un dénouement heureux avec un héros transformé.
  2. Les contes nous indiquent des savoir faire et des savoir être : ce sont les 7 atouts du héros : Le héros a un défi à relever qui le met en mouvement / Le héros est le seul capable de concrétiser le projet qui lui tient à coeur / Le héros croit en sa chance / Le héros sait voir le détail infime dans la complexité / Le héros sort du cadre et prend appui sur l'inconnu / Le héros connaît le monde des formes / Le héros réactive l'espoir,
  3. De l'utilité des dans les problématiques d'insertion : Chacun est le héros de sa vie. Dès lors, si l'on utilise le conte pour avancer dans sa vie, il nous faut faire le parallèle entre les atouts du héros du conte et ceux de la personne en insertion. Dans la vie comme dans le conte : La personne doit avoir un besoin à satisfaire pour se mettre en route / La personne doit prendre conscience qu'elle est seule capable de concrétiser son projet / La personne doit croire en sa chance / La personne doit savoir voir le détail infime dans la complexité / La personne doit pouvoir sortir du cadre et prendre appui sur l'inconnu / La personne doit connaître le monde des formes / La personne doit savoir s'auto-évaluer, s'auto-congratuler et constater ses réussites.
  4. Le parallèle entre contes, publicités, bandes dessinées et films: Les contes appartiennent aussi à notre quotidien. Par exemple, la publicité utilise « en condensé » les mêmes ingrédients que les contes. Parfois, elle emploie directement les princes, princesses, fées, monstres et animaux merveilleux pour induire le message que le produit est magique. Il peut arriver que certaines personnes n'apprécient pas les contes, qu'ils ne fassent pas partis de leur culture. Dans ce cas l'animateur pourra piocher dans plusieurs domaines culturels. Les auteurs expliquent comment remplacer le conte proposé par des publicités, des films, des séries télévisées, des BD, etc.
  5. Un glossaire définit 30 concepts qui sous tendent la construction des animations proposées.

Deuxième partie : les onze fiches pédagogiques

Le livret « l'argent » est constitué de trois modules, ayant chacun un objectif spécifique et un conte associé. Les modules sont chronologiques et suivent une progression pédagogique.

Le module I "mon rapport à l’argent » permet aux participants de cerner de plus prèsleur rapport à l’argent à travers le conte « les babouches d'Abou Kacem ».
Le module II : « de l'indispensable au cadeau de la vie » amènent les participants à revisiter leurs besoins et à discerner ceux qui demandent un investissement financier pour les concrétiser avec le conte "La maison trop petite".
Le module III « la valeur ajoutée du don  » permet de donner de la valeur à leur projet et de comprendre la valeur du don avec le conte « Mollah Nasredine, sauvé des eaux ».

Pour travailler ces modules des fiches pédagogiques vous sont proposés, chaque fiche détaille la séquence à animer à travers 5 rubriques :

  • Présentation de la séquence donnant une vue d'ensemble de l'activité et de son dessein
  • Matériel nécessaire ; il s'agit du matériel indispensable pour le bon déroulement de l'activité
  • Déroulement proposant diverses étapes ou consignes pour mener à bien l'activité
  • Durée donnant une indication du temps nécessaire pour mener à bien l'activité,
  • Le plus de la grenouille : dans le déroulé de l'animation, ces intermèdes, au choix de l'animateur, permettent la relaxation tant psychique que corporelle des participants

Troisième partie : Intermèdes Ludiques

  • Suggestions pour la présentation des participants: Afin de donner une tonalité ludique et imaginative au début de vos animations, nous vous proposons trois suggestions pour la présentation des participants
  • Suggestions pour mobiliser ou remobiliser l'attention du groupe: Dans le but de mobiliser la participation et l'attention du groupe en début de journée, après une pause ou après le déjeuner, nous vous proposons un choix de 4 intermèdes ludiques.
  • Suggestions pour amener les participants à se relaxer, à gérer leur stress: Dans le but de proposer aux participants de se relaxer de lâcher prise avec le mental nous vous proposons un choix de 5 intermèdes ludiques.


LES AUTEURES : Christine Carstensen et Brigitte de Jabrun-Vouillamoz 
Brigitte de Jabrun-Vouillamoz 
Formatrice et psychothérapeute en Analyse Psycho Organique, formée à l'ADVP, elle intervient auprès d'associations d'accompagnants de personnes en difficulté .Elle utilise en individuel et en collectif la structure vitale des contes pour l'élaboration de stratégies d'orientations personnelles.

Christine Carstensen
Psychothérapeute et formatrice en entreprise et grandes écoles, elle a rédigé des études sur l'emploi et l'orientation professionnelle en partenariat avec des institutions, des associations et des entreprises. Auteur d'autres ouvrages sur la créativité.

DATE DE PUBLICATIONJuillet 2010
AUTEURChristine Carsetensen - Brigitte De Jabrun
ISBN978-2917296-14-1
FORMAT24 x 17 cm
POIDS0.164 kg