ADVP et Prestations

PRES

Nouveau produit

Construire les déroulements avec la démarche éducatives et ses outils.

Plus de détails

32,00 € TTC

En savoir plus

Ce guide a été conçu pour :

  • varier vos exercices, vos outils, et ainsi éviter de vous lasser,
  • s'assurer de la pertinence de certains de vos outils au regard des objectifs fixés et sur votre marge de manoeuvre.
  • découvrir de nouveaux outils plus adaptés,
  • d'agencer les différents outils, exercices, activités entre eux sans perdre de cohérence.

Dans une première partie, nous vous proposons une réflexion sur la construction d'une progression pédagogique.

La seconde partie vous suggère une méthode de travail qui est déclinée par la construction de cinq programmes différents qui correspondent à quatre types de prestations existants aujourd'hui.

Vous trouverez un exemple pour les quatre prestations suivantes :

Elaboration de projet, bilan de compétence, accompagnement vers l'emploi, accompagnement avec une visée d'insertion sociale et professionnelle.

Pour chaque prestation, l'objectif final est décliné en sous objectifs de travail, face auxquels un inventaire des outils existants est proposé. Puis ces différents sous objectifs et leurs outils sont combinés en une progression pédagogique adaptée au temps imparti par le cahier des charges.

 

Ce guide permet de construire des accompagnements :

- d'une ou plusieurs personnes,

- en individuel ou en groupe ou alternant les deux modalités,

- nécessitant ou non des temps de travail personnel,

- de durées variables,

- dans un objectif d'insertion (élaboration de projet, recherche d'emploi, bilan, ...).

 

La méthode de travail proposée dans ce guide

Premier temps :

La première question posée et qui reste valable quelque soit la prestation est la suivante :

Pour atteindre l'objectif fixé par la prestation, quels sont tous les thèmes de travail que nous devons traiter avec la personne ? Par exemple, dans le cas d'une prestation d'orientation, sur quoi devons-nous travailler ? Exemples de réponses : nous devons travailler sur les compétences, mais aussi sur les centres d'intérêts, sur la connaissance du marché, etc.

N'ayons pas peur de chercher à être exhaustif sur cet inventaire. Ce qui ne signifie pas qu'avec chaque personne nous traiterons l'ensemble des thèmes. Mais, l'avoir préparé nous permettra de nous montrer plus souple et de nous adapter à chaque cas. On peut en effet imaginer que toutes les personnes n'ont pas besoin de tout faire ; certaines ont parfois déjà réfléchi ou participé à d'autres prestations et sont très au clair avec des parties du travail à réaliser.

Deuxième temps :

Une fois listés tous ces thèmes, nous allons les traduire en sous objectifs de travail. Notre exemple ci-dessus sera traduit par les sous objectif suivants : à l'issue de la séance de travail, la personne aura identifié ses compétences. A l'issue d'une autre, elle sera en capacité de citer ses centres d'intérêts. Ou elle aura repéré les entreprises présentes sur son territoire. Ou encore, elle aura identifié les lieux ressources, etc....

Troisième temps :

Nous allons rechercher l'outil le plus adapté à l'atteinte de chacun de ces sous objectifs. Il s'agit pour cela de constituer un inventaire des outils, activités, exercices dont nous disposons pour permettre à la personne d'atteindre chaque sous objectif fixé. Nous vous proposerons celui-ci à partir de nos pratiques et à partir des principaux ouvrages existants sur le marché et publiés par les Editions Qui Plus Est.

Quatrième temps :

Enfin, nous allons établir une progression pédagogique. Pour cela nous répondrons aux questions suivantes : Y a-t-il, a priori, un ordre logique, une cohérence dans la succession des thèmes? Y a-t-il des thèmes qui doivent être traités avant d'autres ? Quels sont les liens entre eux ? Comment respecter une progressivité dans les thèmes à traiter ?

Y a- t-il des activités que la personne peut faire chez elle ou en dehors des temps de rencontre ?  Le travail personnel sera ici pensé comme un temps réel de production d'information par la personne elle-même et pas seulement comme un temps de réflexion ou de maturation.

Y a-t-il des thèmes qui gagneraient à être traités collectivement ? Comment articuler les temps d'entretien individuel, les temps de regroupement et le travail personnel ?

Nous intégrerons la question du temps en construisant cette progression sur un calendrier prenant en compte le délai imparti ? Si le cahier des charges n'en fixe pas, nous nous donnerons une première échéance.

Nous vous recommandons

6 autres produits dans la même catégorie :